Le muguet: une plante dangereuse et toxique

Tout ce qui brille n’est pas or d’aucun disent, et d’autres l’apparence est trompeuse. Figurez-vous que le muguet que vous avez chez vous et qui sent si bon n’est ni plus ni moins qu’un poison mortel.

En quoi cette plante est-elle un danger ?

Aussi jolie puisse-t-elle être, cette plante à clochette est dangereuse et toxique. Elle ne l’est pas du moment que vous n’ingérez pas l’eau dans laquelle elle a séjourné, ou ses clochettes. Si la quantité ingérée n’est pas importante, cela peut ne pas être sans grande conséquence. Et dans le cas contraire, c’est-à-dire ingéré en grande quantité, il ralentit votre rythme cardiaque, renforce l’énergie de contraction systolique et augmente l’excitabilité de la cellule musculaire cardiaque. Il entraine une augmentation de la pression artérielle. Le muguet a une action diurétique par irritation rénal. Alors faites très attention à cette plante parce que tout en elle est toxique. Retenez que l’homme n’est pas la seule victime de cette plante. L’intoxication au muguet arrive aussi aux animaux. Ces derniers sont d’ailleurs les plus touchés. Comment reconnaitre une intoxication ? Vous remarquerez des troubles digestifs chez l’intoxiqué comme une irritation de la bouche, des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, etc. Ensuite, surviennent les troubles cardiaques avec des ralentissements du cœur. Vous pouvez observer d’autres symptômes comme la somnolence, des vertiges, des convulsions, des tremblements et une augmentation de la diurèse. Si la victime n’est pas vite évacuée dans un centre antipoison, elle peut mourir d’un arrêt cardiaque.

Mesure de prévention

Pour éviter tout risque d’intoxication au muguet, il est recommandé de faire savoir aux enfants qu’aussi jolie soit la plante c’est du poison mortel. Ensuite tenir la plante hors de leurs portés comme vous faites avec les objets tranchants et médicaments. Assurez-vous aussi de ne pas laisser le vase d’eau souillée de la plante sur une table pour éviter qu’une personne âgée le boivent. En effet, ce sont les enfants et les personnes âgées qui sont les plus souvent victimes de cette plante. Il faut redoubler de vigilance si vous avez cette plante dans votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *